Portrait

On peut qualifier Déesse d’enfant fragile, son début de vie fut ponctué de différentes épreuves. Celles-ci devaient sans doute être une première indication sur la chemin qu’elle devrait parcourir.
Dernière enfant d’une fratrie de 4, elle était solitaire et très réservée, passionnée par le dessin, son refuge, son évasion.

Après une formation de comptable, elle se marie en 1974 et se consacre à son mari puis à ses 3 enfants avec lesquels elle a pu exercer sa passion de l’art en pratiquant des travaux manuels.

Le virage de sa vie artistique a commencé de s’amorcer lorsque son mari décidé d’ouvrir une Galerie de peinture en 1980, puis en 1988 après la naissance d’un troisième enfant, elle quitte son emploi et s’investit dans les magasins de son mari. Elle apprend l’encadrement et assure à la fois comptabilité, commerce, travail manuel et vie de famille. Une vie personnelle et professionnelle bien remplient.

C’est en l’an 2000 qu’une rencontre va changer son rythme de vie. En 2008 le rachat d’une entreprise allemande par son mari l’amène à exercer son talent, très rapidement elle dessine et créé des sculptures puis y applique ses designs. L’inconscient puis l’inspiration ont spontanément puisés dans la vie de tous les jours et l’amènent à créer pour exemple « Big Star » après avoir observé une camarade de sa fille lors d’un ballet de fin d’année.

Déesse a continué à puiser le design de ses sculptures dans le quotidien, et joue avec des couleurs empruntées à l’art Brésilien.

IMG_0547

Séductrice

Déesse Bouledogue

Bouledogue