Aaron est né en 1973 à Paris et grandit dans le quartier du 12ème arrondissement.

Il suit des études de Commerce et se spécialise dans le Marketing.

Attiré par l’informatique, il travaille dans l’infographie et y décide de passer le plus clair de son temps.

A 16ans, il découvre le piano mais également le Jazz grâce à son oncle, guitariste professionnel ainsi que l’univers du be-bop et de la Funk.

Pour la peinture, tout arriva bien plus tard …

Alors qu’il s’intéressait à l’art contemporain depuis plusieurs années, la mort de son grand, artiste peintre, fut un électrochoc. Il eut alors l’envie de prolonger la vie artistique de celui-ci.

C’est d’ailleurs en hommage à son grand père qu’il décide de choisir son nom d’artiste « Aaron »

L’accueil étant favorable dans son entourage, il décide de créer un compte facebook puis rapidement un site Internet pour y exposer son travail.

Inspiré par Andy Warhol, Richard Hamilton, Roy Lichtenstein, Robert Indiana, Britto ou encore Edward Hopper, il commence par faire des collages sur des toiles mais également sur des objets.

Il conçoit des œuvres numériques et customise des violons ou encore des casques de moto.

Les rencontres sur Internet le poussent vers des galeries pop art aux côtés d’artistes reconnus.

Ses voyages à Miami et New York l’inspireront également.

Son appartement parisien prenant alors des allures d’atelier l’oblige à jongler entre les toiles, les tubes de peinture et les jeux de ses enfants.

Il partage alors une espace de travail avec d’autres jeunes artistes.

En quelques années Aaron est devenu un artiste à part entière et il prend un plaisir immense à réinventer des objets de la vie courante et surtout à transmettre toutes ses émotions dans ses créations.

Aaron est désormais représenté dans 5 galeries prestigieuses en France et son exposition devrait dépasser prochainement nos frontières…

Aaron Dollard Dark Vador

Dollard Dark Vador – Pièce unique